Untitled Document
 
Interview et présentation des qualifiés pour la Finale de la Coupe de France 2005 en Corse
 
Lorraine - Alsace
   
Pilote : Daniel FORES
Copilote : Vincent FORES


Peugeot 306 Maxi (A-7)
- Daniel, quel est le bilan de cette saison 2005 ?
Disons que cette année 2005 est une saison moyenne qui se termine très bien avec 3 victoires scratch d'affilée (Vannier, Meuse et Pays de Montbéliard); au total cette saison, cela fait sept scratchs.

- Quel est ton meilleur souvenir cette saison ?
Je retiendrais deux meilleurs souvenirs : la victoire à la Luronne (de superbes spéciales) où je me suis fait plaisir et j'espère avoir fait plaisir à "d'autres" même si cette épreuve s'est achevée dans la douleur pour nous tous ainsi que les 3 dernières victoires avec... 3 copilotes différents; "aimer faire plaisir" est ma devise !

- Quel est l'objectif pour cette finale ?
J'ai toujours rêvé de faire le Tour de Corse, après les six Monte Carlo auxquels j'ai participé. Je m'efforcerai de faire de mon mieux car le plateau est très relevé.

- Que peux tu dire de cette Peugeot 306 Maxi ? Comparaison avec la Saxo Kit Car ?
La 306 Maxi : une voiture avec laquelle tu prends un véritable pied (les régimes moteur, la boite séquentielle, la tenue de route,...); malgré tout, pour faire des temps, il faut quand même se battre derrière le volant.
Concernant la Saxo Kit Car, mon meilleur souvenir reste la seconde place du Trophée en 1999 derrière l'actuel double Champion du Monde; cette auto est efficace, elle pardonne beaucoup de choses, tu peux presque conduire le bras à la portière ! C'est une voiture fabuleuse, n'est-ce pas Thierry !!!

- Est il trop tôt pour parler de la saison 2006 ?
Dans une Finale, tout peut arriver, alors 2006 ???
   
Pilote : Philippe WEHRLE
Copilote : Nadine ROETSCH

Renault Clio RSI (F2-14)

Grosse frayeur pour le pilote alsacien puisqu'il a rencontré un gros problème mécanique lors du Rallye de Mouzon-Frézelle quelques jours avant la Finale ! Heureusement, il sera bien du voyage en Corse et c'est une juste récompense pour sa belle saison effectuée !

Philippe Wehrlé a été tout proche de sa première victoire au Rallye Plaine et Cîmes et au Morfontaine puisqu'il a terminé 2ème. Il a également remporté le groupe F2000 lors de ces épreuves ainsi qu'au Rallye de Meuse.

   
Pilote : Franck GRAVIER
Cop. : Jean-Christophe LEROY

Renault Clio 16S (F2-14)
- Franck, quel bilan tires-tu de ta saison avant cette Finale ?
Un bilan plutôt moyen, pas top en fait. On n’a pas roulé au maximum des possibilités. En tout cas, la voiture est une très bonne auto. Ce n’est pas toujours facile avec un budget hyper serré. On a recommencé à se faire plaisir à partir des Images, malheureusement on a eu un problème mécanique. Ensuite, il y a eu le Vosgien ou ça allait nettement mieux. En fait, avec Jean--Christophe, on a pris plus de plaisir en fin de saison. Espérons que ce soit le cas également en Corse.

- Quel est ton objectif pour cette Finale ?
L’objectif est de faire du mieux possible et de se faire plaisir. Je n’ai pas regardé la liste complète des engagés mais c’est sur qu’il y a de belles autos ! J’ai lu Rallye Mag qui parlait des profils des spéciales, il semble que ce soit plus rapide que ce que l’on pouvait penser. Ce ne sera pas comme aux Images bien sur mais pas hyper sinueux non plus. On verra bien ce que ça donne Mercredi et Jeudi lors des recos.

- As-tu déjà des projets pour 2006 ?
On va déjà attendre de finir la Finale avant de se positionner. Néanmoins, je réfléchis à plusieurs possibilités. Faire un peu de terre me tente bien, à la fois pour se faire plaisir mais aussi pour savoir à quel niveau je me situe. C’est vrai qu’une formule de promotion mixte est une possibilité. Ce serait vraiment sympa de rouler à un tel niveau. Mais la problématique est toujours la même : quel budget vais-je réunir ?
   
Pilote:Maxime GOETTELMANN
Copilote : Patrick FORTMANN

BMW M3 (A-8)
- Patrick, tu es le copilote de Maxime, peux-tu présenter l'équipage en quelques lignes ?
Pilote : Maxime Goettelmann 48 ans (chef d'entreprise)
Copilote : Patrick Fortmann 30 ans (agent SNCF)
Cela fait maintenant deux ans que je roule avec Maxime avec plutôt pas mal de réussite, nous nous entendons bien et j'éspère que celà durera encore longtemps.
A l'assistance c'est Romain, mécanicien hors pair, qui nous suit sur les différentes épreuves, et qui nous " bichonne " la voiture tout au long de la saison.

- Quel est le bilan de cette saison 2005 ?
Je pense qu'il est tout à fait positif avec deux victoires scratch à notre actif (Morfontaine et Mouzon-Frézelle) ainsi que plusieurs places d'honneurs (2ème à l'Ajolais, 3ème au Plaines et Cîmes et au Coteaux Champenois, 4ème à la Plaine au Ruppéen et à la Chartreuse, 12ème au Rallye de Lorraine à cause d'un tête-à-queue).
Le seul point négatif est notre abandon lors du Rallye Alsace-Vosges (sur bris de cardan) dans la deuxième spéciale. Donc un peu frustré de pas avoir pu rouler sur les autres très beaux chronos que comporte ce magnifique Rallye.

- Quel est ton meilleur souvenir cette saison ?
Tout les Rallyes nous laissent de bons souvenirs car nous roulons avant tout pour le plaisir, mais si je devais en retenir qu'un ce serait l'Ajolais avec la lutte qui nous a opposé à Jérôme Forny qui à vraiment roulé très fort, mais on lui a quand même " chipé " un meilleur temps dans la dernière spéciale de nuit.

- Quel est l'objectif pour cette Finale ?
Avant toute chose rallier l'arrivée (contrairement à la Finale de l'an passé) sans connaître de problèmes mécaniques, et on verra lors des reconnaissances le feeling que nous aurons avec le tracé s'il est bon je pense que le résultat suivra, mais avant tout se faire plaisir et rejoindre le parc fermé final.

- Penses-tu que la mentalité sur les Rallyes a vraiment changée ?
On a pas à se plaindre de l'ambiance qui règne dans notre classe ou on s'entend bien avec les différentes personnes que nous y cotoyons.
Je pense que la mentalité a un peu changé dans le sens ou tout le monde se "professionnalise" un peu, mais globalement je pense que les week-end de Rallyes sont toujours aussi conviviaux.

- Est-il trop tôt pour parler de la saison 2006 ?
Il faut déjà boucler celle-ci. Mais sinon l'année prochaine on repart avec la même voiture et un programme plus ou moins similaire à cette saison. Si nos emplois du temps nous le permettais nous aimerions également participer à plus de Rallyes Nationaux, mais comme chacun le sait ce n'est pas toujours évident de concilier les deux.

- Quelles sont tes craintes avant d'aborder ce dernier rendez vous de la saison ?
La météo, j'éspère qu'elle sera clémente car sinon le choix des pneus va être difficile et délicat en cas de conditions météo changeante.

- As-tu un message personnel à faire passer ?
Il s'adresserait plutôt aux organisateurs. Je ne comprends pas pourquoi on nous limite à huit pneus (slick+mixte) en cas de crevaison tu es obligé de rouler avec trois slicks et un mixte (dans le cas ou tu as marqué quatre slicks+quatre mixtes). Si on autorisait dix pneus, on pourrait avoir une1 roue de secours compatible avec les roues déjà monté sur la voiture.
En plus cette question relève du domaine de la sécurité, de la nôtre, et de celle des spectateurs.
Je souhaite également bonne chance à tous les participants.

   
Pilote : Thierry CHKONDALI
Copilote : Tony GROSDEMOUGE

Citroën Saxo Kit Car (A-6)
Les impressions de Thierry Chkondali sur sa saison et ses objectifs pour cette Finale :
Le bilan de la saison est mitigé avec une grosse sortie de route à l'Ajolais. J'ai du mettre de nouvelles évolutions sur la Saxo pour pouvoir être au niveau des autres voitures comme la Clio Kit Car de Grégory Dapoigny qui sont plus récentes.

Thierry Vincent sera très dur à battre dans la classe vu son résultat aux Cévennes (6ème scratch et 1er du groupe N avec une Clio RS) ainsi que Jean-Charles Beaubelique qui sera très fort. J'aimerais quand même monter sur la plus haute marche du podium de la classe A-6 mais cela sera difficile. Je connaît bien la Corse pour y avoir disputé mon premier rallye avec la Saxo mais je n'ai jamais pu faire une spéciale correcte car quand j'avais les pneus slicks il pleuvait et quand j'avais les pneus pluie il faisait sec !

Je pense que les pilotes Corses seront très forts au Classement des Comités car ils ont des grosses voitures, mais je pense que nous pouvons être bien placé. On connaît le potentiel de Daniel Forès, Dominique Rebout monte en puissance, Sébastien Wack a un bon coup à jouer en N-2 et Sébastien Burtin doit prouver à tout le monde qu'il est capable de faire aussi bien que dans notre région. Je voit bien Manzagol l'emporter.
   
Pilote : Sébastien BURTIN
Copilote : Nicolas PACAUT

Renault Clio Williams (N-3)
Les impressions de Sébastien Burtin sur sa saison et ses objectifs pour cette Finale :

" Après un début de saison pour me remettre en confiance , la saison s'es très bien terminée avec 5 victoires de groupe N. J'ai maintenant confiance dans l’auto pour la Finale.

Mon meilleur souvenir est ma première victoire de groupe au rallye de Morfontaine avec une bonne place au général. Je retiens aussi la victoire au Championnat du Comité.

L'objectif pour la Finale est de rouler pour apprendre et d'essayer de rester au contact des autres : il y a des avions de chasse dans la classe N-3. Si je termine dans les 5 premiers de classe, l’objectif sera atteint mais je veux surtout terminer ! "
   
Pilote : Francis MICHEL
Copilote : Stéphane MICHEL

Peugeot 106 S16 (F2-13)
Deuxième Finale consécutive après celle d'Epernay pour les frères Michel qui ont souvent dominé la classe F2000-13 cette saison lors des Rallyes à gros coefficients (Vins de Champagne, Images, Vosgien) . A noter aussi une superbe 7ème place scratch au Rallye du 14 Juillet et une 9ème place au Rallye des Vins de Champagne.
   
Pilote : Philippe WEISS
Copilote : Sébastien AMET

Renault Clio RS (N-3)
- Philippe, avant cette Finale, quel bilan-tires tu de cette saison ?

Un bon début de saison et une deuxième partie un peu plus difficile, il y a eu des hauts et des bas. Des bons moments comme au Vosgien, à l’Ajolais, au Plaines et Cîmes et au Florival et des moins bons avec notamment une petite sortie à Morfontaine et un déclassement à l’occasion du Rallye Ruppéen, non justifié.
Au final, on obtient aujourd’hui la quatrième place au challenge du Comité Lorraine Alsace.

- Quel est ton objectif pour cette Finale en Corse ?

L’objectif principal est de finir, être au bout et se faire plaisir sur les routes corses.
Je ne connais pas le parcours, je viens de découvrir qu’il y a un dvd qui présente les spéciales. Il semble que ce ne soit pas uniquement typé Corse mais qu’il y aura aussi des passages qui ressemble plus à ce que l’on connaît chez nous. Dans tous les cas, les pilotes corses seront difficiles à déloger. En N3, il faudra se méfier des " Rhône-Alpins " avec Gal, Michaud et Bonnefond. Régis Martin sera également dans le coup. Et n’oublions pas Sébastien Burtin, le nouveau Champion de Ligue Lorraine Alsace.
   
Pilote : Sébastien WACK
Copilote : Elise PERCEBOIS

Citroën Saxo VTS (N-2)
Les impressions de Sébastien Wack sur sa saison et ses objectifs pour cette Finale :

" Pour ma première vraie saison, j'ai réussi de bons résultats de classe et j'ai enfin réussi à comprendre le fonctionnement de la voiture et la cohésion avec ma navigatrice devient presque parfaite. Aussi, grâce à JOPA Sport je peux rouler serein car la voiture est bien montée et révisée.
Suite à ma sortie de route au Béthunois, le moral était bien bas en voyant les dégâts de mon auto mais avec le soutien moral et technique de mon équipe JOPA Sport, d'Eric Roth et de Rosario Buttice, j’ai vite compris qu'il fallait remonter la voiture très vite pour participer à la Finale qui était très proche.
Deux jours avant de partir pour l’Ile Rousse, nous avons pris la décision de ne pas poursuivre le montage de ma voiture faute de temps et de pièces qui n’arrivaient pas et pour la deuxième fois cette année, Eric Roth m'a proposé sa voiture avec laquelle j’ai roulé à la Meuse afin de marquer les points pour la Coupe de France. En vu de l’argent qui était investi en réservation, logement, ferry, et après réflexion, j’ai accepté sa proposition en assumant totalement les risques éventuels.

Je pense que le tracé va être complètement différent des routes de chez nous et que les locaux vont avoir un avantage sur nous pour la connaissance du terrain. Mais même si ce n’est pas ma voiture on va essayer de se défendre en restant humble et en espérant rester la route ! "

Sébastien Wack tient à remercier Stéphane Morel qui s'est désisté pour lui laisser la place qualificative.
   
Pilote : Pascal VOIRIN
Copilote :

Ford Escort Cosworth (A-8)
Les impressions de Pascal Voirin sur sa saison et ses objectifs pour cette Finale :

" Lors de cette saison, après la casse moteur au Lorraine nous nous sommes rendus compte que l’auto n’était pas au point justement au niveau du moteur. Depuis nous avons amélioré et nous nous battons pour le scratch. Toute la saison il y eu a des petites choses qui nous ont empêchés de gagner, et lors du Haute Saône où l’on pouvait viser la victoire c’est moi qui fait une erreur...

L’objectif est d’aller au bout sans rien casser. Je vais essayer de rouler du mieux que je peux. Je ne connais pas du tout le parcours, ça sera la découverte lors de recos. De plus je ne pensais pas être qualifié donc je ne m’y suis pas vraiment intéressé jusqu’ici. "
   
Pilote : Dominique REBOUT
Copilote : J-N MELCHIORRE

Peugeot 106 Maxi (A-6)
Remplaçant Olivier Virlat forfait, Dominique Rebout ne doît pas sa qualification au hasard après être passé brillamment de la Clio RS à la Peugeot 106 Maxi. Sa saison a été d'une progression étonnante.

Dominique a remporté la classe A-6 au Rallye du Pays Vannier et au Rallye des Images et a terminé à la 6ème place au Rallye de Meuse. Il a aussi terminé à la 10ème place du difficile Rallye Vosgien.
   
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin