Untitled Document
 
Rallye de France - 01-02-03 octobre 2010
 
Ils participeront au Rallye de France WRC ou au Grand National. Présentation :
 

Jérôme Schmitt / Christophe Antoîne - Citroën C2 R2 Max (A-6) dans le WRC :

- Cela représente quoi pour vous de participer à ce Rallye de France ?
Jérôme : En tant que pilote amateur, c'est une opportunité formidable de participer à cette épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, d'autant plus qu'elle à lieu dans ma région, en Alsace. Avec Christophe alias Toph mon copilote, nous avons participé en 2009 au Rallye Monte-Carlo avec beaucoup de réussite alors dès l'annonce du Rallye de France en Alsace, nous nous sommes lancés ce défi ! Dans notre région, c'est très fédérateur pour les partenaires car ils pourront découvrir le haut niveau de ce sport.

Christophe : Cette épreuve est une consécration pour un amateur. Après les Rallyes Régionaux, les Nationaux, le Championnat de France, l'IRC avec le Monte-Carlo, il ne manquait que le WRC. Nous avons pu gravir les différents niveaux pour aujourd'hui profiter de ce premier Rallye de France en Alsace.

- Quel sera votre objectif pour cette course ?
Jérôme : Très raisonnablement, nous avons pour objectif premier d'être au bout et ce sera déjà très satisfaisant car le Rallye promet d'être très long et très sélectif. Pour notre part, ce sera une découverte au même titre que le Monte-Carlo car, mis à part la connaissance de quelques spéciales, nous ne connaissons absolument pas environ deux tiers des spéciales. Nous essaierons de réaliser de bonnes reconnaissances en s'appuyant sur notre expérience en formule de promotion. L'autre objectif sera de continuer à progresser avec la Citroën C2 R2 Max qui se révèle être une excellente petite auto. Comme nous roulons peu cette année, il faudra essayer d'être efficace le plus vite possible avec cette voiture. Mais la confiance est là et on fera le reste !

Christophe : Nous souhaitons finir ce Rallye mais si cela ne sera pas facile avec notre petite voiture après le passage des WRC et des S2000. De la rigueur et de la concentration seront nécessaires ainsi qu'une part de chance. La meilleure façon de remercier les partenaires, familles et amis qui nous sera de figurer sur le classement final. Il faudra aussi prendre du plaisir et réaliser de bons chronos sans prendre trop de risques.

- Avez-vous d'autres commentaires à ajouter ?
Jérôme : Il est très important pour moi de parler de tous les gens qui nous ont permis de réaliser ce challenge, à commencer par notre équipe AK COMPETITION qui entretien la voiture suivant le cahier des charges précis de Citroën Sport. Ensuite les partenaires financiers du projet et principalement Franck MADER qui a la gentillesse de nous faire rouler avec sa propre voiture. Je dois dire aussi qu'il n'a pas été facile de monter ce projet et j'espère que le plaisir sera pleinement au rendez-vous. Mais pendant toute cette période de préparation, ce fut aussi une très belle aventure humaine avec de très belles rencontres avec des gens qui aiment le sport et qui l'utilisent comme vecteur de communication.

Christophe : La passion est importante, mais de tels projets ne sont réalisables qu'avec l'aide de beaucoup de personnes. Jérôme en a déjà remercié mais j'ajouterais un grand merci à Alex et Fabrice, nos fidèles mécanos et bien plus encore ! Leur professionnalisme et leur bonne humeur nous permettent de rouler sereinement. Il faut évidemment aussi citer, Marc Amourette et la structure Trajectoire Racing qui chouchoute la C2 Orange.

 
 

Mathieu Arzeno - Citroën C2 Super 1600 (A-6) dans le WRC :

- Mathieu, cela représente quoi pour toi de participer à ce Rallye de France ?
Le Rallye de France est le bienvenu pour moi même si je n'ai pas fait une super saison. J'ai souvent été en manque de réussite cette année mais je vais me concentrer sur cette épreuve comme pour les autres car, bien que ce Rallye soit situé en France, il est par exemple plus accessible pour les belges et d'autres que pour les sudistes de la France comme moi !

- Quel sera ton objectif pour cette course ?
L'objectif est de faire le meilleur résultat possible dans mon pays car nous sommes tous très motivés pour ce Rallye.

 

(c) http://pleinecorde.free.fr - 2010
 

Jonathan Fritsch - Mitsubishi Lancer Evo VIII (N-4) dans le Grand National :

- Jonathan, cela représente quoi pour toi de participer à ce Rallye de France ?
Cela reste magique de sentir l'atmosphère du Mondial, d'emprunter les mêmes spéciales que les Pilotes du WRC, alors je dirai que c'est l'aboutissement d'une belle aventure humaine et d'un projet un peu fou qui à vu le jour lorsque la Région Alsace a été retenue pour organiser le Rallye de France.

- Quel sera ton objectif pour cette course ?
Me Régaler ! Attaquer, prendre énormément de plaisir et évidemment tenter de comparer nos chronos sur certaines spéciales à des pointures de la discipline en PWRC notamment. Je mentirais en disant que je n'ai pas une petite idée derrière la tête quand je pense à la place à laquelle je veux rentrer à Strasbourg dimanche. Mais, plutôt que de longs discours, laissons parler les temps...

- As-tu d'autres commentaires à ajouter ?
Je souhaite envoyer un immense remerciement à tous les amis, connaissances, inconnus qui ont fait de l'opération "Copilote d'un Jour" une formidable réussite puisqu'avec plus de 1000 euros récoltés, l'engagement du Grand National a été payé grâce à vous tous ! MERCI !

N'oublions pas non plus de remercier toutes les personnes qui ont fait que je puisse être au départ de Strasbourg Vendredi : Mathiot Sport, DOM'Elec, DIETZ France, Coiffure Actuelles, Boulangerie S'LANDBROT, ...

 
 

Germain Bonnefis - Citroën C2 R2 Max (A-6) dans le WRC :

- Germain, cela représente quoi pour toi de participer à ce Rallye de France ?
J'aborde ce Rallye tout ébahi puisque je ne connaissais le WRC en tant que spectateur mais pas en tant qu'acteur. Pour ma première, je vais réaliser un rêve de gamin grâce notamment au lycée Henry Laurens à Saint-Vallier. Je me réjouis d'avance de passer dans les trajectoire de mes idoles !

- Quel sera ton objectif pour cette course ?
Mon objectif sera de rallier l'arrivée en tête de la classe R-2 en étant le plus régulier possible. Et puis, pourquoi pas frapper un grand coup dans les spéciales qui nous conviennent le mieux. Ce qui est sûr, c'est que s'il pleut, le niveau par rapport aux Super 1600 sera plus équitable.

- As-tu d'autres commentaires à ajouter ?
Je remercie le lycée Henry Laurens et mon équipementier GT2i pour me donner un si belle opportunité !

 
 

Benoît Meyer - Fiat 500 Abarth (R-3) dans le Grand National :

- Benoît, cela représente quoi pour toi de participer à ce Rallye de France ?
Je suis tombé tout petit dans la "marmite" Rallye et c'est un peu l'aboutissement d'un rêve d'en faire un au niveau mondial, même en doublure. En parallèle c'est beaucoup de travail pour monter le projet, trouver une voiture abordable économiquement, chercher les sponsors, tout organiser... Cela ne tombe pas du ciel mais je pense que cela va être une expérience que je n'oublierai pas et j'ai déjà hâte d'y être ! C'est aussi une petite victoire parce qu'après ma sortie au Rallye Alsace-Vosges en 2007, j'étais sensé ne jamais remonter dans une voiture de course... Et j' ai recommencé cette année en Saxo poussée par mes potes, notamment Julien mon copilote !

- Quel sera ton objectif pour cette course ?
Il n'y en a pas un mais trois. Tout d'abord, prendre du plaisir à conduire une auto certes petite mais avec un concentré de technologie : boîte à six vitesses séquentielle, gros freins, moteur turbo... C'est une vraie voiture d'usine montée par Abarth et avec une belle structure autour ! Ensuite, j'espère rejoindre l'arrivée car avec 330 kilomètres de spéciale, c'est presque dix Rallyes Régionaux soit une saison. Il devrait y avoir beaucoup d'aléas et de rebondissements... Il faudra faire au mieux avec la plus petite cylindrée du plateau.
Et puis, je souhaite faire plaisir à mes sponsors : Fiat Châtenois, Ancel - Hilzinger, Expertises Galtier, Sofitex Obernai, Contrôle Technique Dinsheim, Groupe Roederer, ainsi qu'à toutes les personnes qui m'aident et me suivent depuis mes débuts en 1993. D'avance, un grand merci à vous tous !

- As-tu d'autres commentaires à ajouter ?
Je tiens à dire merci également à mon épouse qui, au final, me supporte dans cette aventure malgré les "incidents" de course que j'ai rencontré et les peurs qu'elle a connu. Merci aussi à mes enfants, supporters inconditionnels! Et vive le Rallye !

 
 
Denis Millet - Peugeot 207 RC (R-3) dans le Grand National :

- Denis, cela représente quoi pour toi de participer à ce Rallye de France ?
Je suis très heureux de pouvoir participer à ce Rallye qui constitue l'événement Rallystique National de l'année ! Nous allons rouler sur les mêmes routes que tous les ténors du Championnat du Monde des Rallyes. Cela ne sera pas la première fois pour moi car j'ai déja ouvert la route lors du Tour de Corse en 2005 quand je faisais partie du programme "Rallye Jeunes". Mais il y aura énormément de monde sur ce Rallye et cela sera vraiment un honneur pour moi de pouvoir y participer.

- Quel sera ton objectif pour cette course ?
L'objectif sera de rallier l'arrivée mais cela sera difficile d'être devant les Clio R3 dans ma catégorie avec ma Peugeot 207 tout en sachant que le week-end suivant je serai au départ du Rallye Terre des Cardabelles...


- As-tu d'autres commentaires à ajouter ?
Je roulerai sur ce Rallye avec Guillaume Duval. On se connait sur les courses mais pas dans la voiture, mais je suis sur que tout fonctionnera bien entre nous.
Je tiens à remercier mon partenaire Sportpharm, qui fabrique des produits énergétiques et sans qui je ne serai pas au départ.. Je tiens aussi à remercier l'équipe JCom Sport et toutes les personnes m'ayant aidé à monter ce projet
 
 
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin