Untitled Document
Interview de Willy Alcaraz - Janvier 2008

Pilote de Rallye depuis plusieurs années au volant d'une Mitsubishi Carisma, le lorrain Willy Alcaraz mène en parallèle une brillante carrière en tant que copilote de Rally-Raid aux côtés de pilotes tels que Paul Belmondo, Carlos Souza, ...
Il revient sur ses brillantes performances en Rallye et sur sa passion pour le Dakar avec quelques commentaires sur l'annulation de l'épreuve en 2008.






- Willy, depuis combien de temps fais-tu du Rallye ?

J’ai débuté le Rallye assez tard sur une Porsche 968 en groupe GT en 1995. J’ai participé cette année-là à deux Rallyes, le Lorraine et la Luronne, mais avec des pneus de série, ce n’était pas facile ! Le plaisir et l’envie de participer à d’autres Rallyes étaient bien là ! J’ai donc décidé de monter une Mitsubishi Carisma en 1998. L’année suivante, j’ai participé au Rallye de Lorraine et mon expérience de six ans de karting a été une très bonne école de pilotage pour les trajectoires et les freinages. Il y beaucoup de différences entre ces deux disciplines comme les paysages et les éléments naturels ainsi que les changements d’adhérence au fil des passages. C’est pour cela que je fais du Rallye...

- Quel est ton Rallye préféré et quels sont tes plus beaux souvenirs en tant que pilote ?

Mon Rallye préféré est le Rallye des Vins de Champagne à Epernay car les spéciales sont belles, typiques mais très glissantes avec de gros freinages et des changements de direction sur des dalles en ciment. Et lorsqu’il pleut les coulées d’eau apparaissent… C’est un Rallye qui m’a toujours réussi !

Mes meilleurs souvenirs de Rallye sont mes duels avec José Adam qui roulait à l’époque en Mitsubishi Evo VI en Championnat de France. Le Lorraine 2001 s’est d’ailleurs joué à la seconde... Au Lorraine 2002, j’étais en tête de l’épreuve quand un problème est survenu me contraignant à l’abandon mais cela reste un très bon souvenir tout comme le Rallye de la Côte Chalonnaise pour le Challenge Mitsubishi où je me battais avec Bob Colsoul, un pilote ayant participé au Championnat du Monde Promotion, et là encore à la seconde près…

     

- Tu participes au Dakar depuis plusieurs années en tant que pilote et copilote, quels sont tes plus beaux souvenirs ?

Le Dakar est un rêve d’enfant et il fait partie des courses mythiques. Le continent africain me fascine par ses paysages et ses grandes étendues et c’est pour cela que j’ai voulu participé à des Rallye-Raids comme le Rallye des Pharaons et le Rallye de Dubaï où j’ai finit 7ème, ainsi que le Rallye de l’Atlas.
Etre pilote c’est bien mais faire partie d’un gros team en tant que copilote, c’est mieux ! J’ai d’ailleurs été copilote de Paul Belmondo, Carlos Souza et Philippe Jacquot, pilote officiel MAN en catégorie Camion. En 2007, nous avions terminé à la 6ème place scratch avec en prime une victoire d’étape. Pour que mon rêve d’enfant se réalise, je voudrais inscrire mon nom au moins une fois au palmarès de cette épreuve mythique.

     

- Quelle voiture aimerais-tu piloter ?

J’aimerais piloter comme beaucoup d’autres une Kit Car 2 litres comme la Peugeot 306 Maxi ou évidemment une WRC mais celle-ci reste un rêve... Exploiter ce style de voiture n’est pas donné au tout le monde tant au niveau des accélérations et des freinages que des gros appuis...

- Quel est ton programme pour la saison 2008 ?

Vu la nouvelle réglementation, je peux dorénavant participer aux Rallyes Régionaux avec ma Mitsubishi ! Je souhaite être au départ du Rallye des Vins de Champagne et du Rallye de Lorraine mais cela dépendra des disponibilités et du budget. J’aimerais également faire d’autres épreuves pour marquer des points et être qualifié pour la Finale de la Coupe de France car celle d'Epernay en 2004 reste un vide pour moi : je n’ai pas pu participer à assez d’épreuves pour pouvoir me qualifier alors que j’aurai pu y faire un bon résultat...

     

Pour les Rallyes-Raids, je devais participer au Dakar 2008 en tant que copilote de Philippe Jacquot dans Team officiel MAN et notre objectif était de gagner plusieurs étapes pour se rapprocher le plus possible de la première place scratch. Mon rêve d’enfant aurait peut-être pu se réaliser...

Le Dakar 2008 a été annulé pour des raisons politiques mais le danger était bien présent pour toute la caravane. Je suis déçu mais il nous était impossible d’envoyer les concurrents car les pays traversés étaient en zone rouge. Mais je me demande ce que je fais là tous les matins à Nancy... Néanmoins, nous devrions être au départ de la Transorientale, qui reliera Saint-Pétersbourg à Pékin au mois de juin prochain en remplacement du Dakar ! Et l’objectif de 2009 sera de participer à la nouvelle aventure du Dakar et de réaliser mon rêve d’enfance.

     
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin