Untitled Document
 
Interview de Marc Barbé
       
Marc Barbé s'est fait connaître dans le monde du rallye pour avoir courru avec une Ferrari. Après plusieurs courses au volant d'une Toyota Celica GT4, il a participé au Rallye de Lorraine avec une Toyota Corolla WRC où il a pris une superbe seconde place avant de participer au championnat de la Réunion.

Il compte faire son retour en Métropole pour 2004 tout en participant à quelques épreuves dans l'Océan Indien.

Plus de détail sur le site internet du Dawrf Team :
http://www.dwarfteam.com
       

Est Rallye : Quel bilan tirez-vous de la saison 2003 ?

Marc Barbé : Un rallye de Lorraine plutôt réussi pour une découverte de la Corolla : plusieurs meilleurs temps et une belle 2ème place. D'autant plus que sur la journée du samedi nous avons fait largement jeu égal avec José Adam, par contre nous avions débuté trop timidement le vendredi.

Par contre nous avons beaucoup souffert à la Réunion et ce plusieurs causes. Tout d'abord quelques très bons pilotes qui connaissent parfaitement pour ne pas dire par cœur leurs routes et surtout les piéges. De plus les trois pilotes avec qui nous nous sommes battus avaient des kit cars et non des Super 1600 (Maître, Ardouin, Grondin) : - 100 KG et + 20 CV.

- 1er rallye : une sortie de route après 5 spéciales mais surtout de gros ennuis de freins qui nous ont pénalisés.

- 2ème rallye : boite de vitesse bloquée entraînant un tête à queue puis blocage complet de la boite et abandon.

- 3ème rallye : là encore mal débuté, par contre nous réalisons les meilleurs temps pour revenir à une spéciale de la fin à trois secondes de Philippe Maître. Nous étions alors confiant car nous avions fait le scratch dans le passage précédent. A mi-parcours nous avions huit secondes d'avance mais une erreur dans nos notes nous ont fait taper une roche avec la roue arrière : abandon à quatre kilomètres de l'arrivée. Certainement ma plus grosse déception de l'année

- Juste avant le Tour Auto nous avons réalisé une grosse séance d'essai avec mon équipe et il m'a été demandé de changer ma conduite en étant plus agressif dans le serré et ils avaient raison ! Nous avons améliorer de beaucoup nos temps.

- Pour le Tour Auto nous avions décidé de la stratégie et l'avons appliquée. Dans une ES nous avions près de vingt secondes d'avance sur le suivant ... Jusqu'a cette pierre où j'ai failli attraper le spectateur qui la posait devant notre voiture dans une descente où nous étions en 5 en sortie de courbe. La voiture était trop touchée et nous avons du abandonner le lendemain alors que les conditions (pluie) étaient totalement favorables...

- Dernier rallye : le retour de Sabir Gany avec la Xsara. Il était intouchable sur l'ensemble mais la deuxième place était pour nous jusqu'a cette crevaison dans la fameuse spéciale de Radiers au deuxième passage. Pour info, nous étions en amélioration de cinq secondes à mi- parcours ce qui nous aurait donné le scratch.

Un bilan plutôt négatif , mais la vie est ainsi faite. 2004 sera meilleure !

 
 
Justement, de quoi la saison 2004 sera t-elle faite ?

Sur la Toyota Corolla bien sûr ! Peut-être une plus récente...

Le championnat de la Réunion refuse, sauf pour le Tour Auto, les WRC. Nous sommes très mécontents de cette situation "locale". Je retrouve là les arrangements de la Réunion... Nous avons donc décidé d'écrire à la Fédération pour savoir si oui ou non ils pouvaient appliquer cela alors que le règlement FFSA est contraire.
Nous avions de toutes façons décidé de courir un peu plus en Métropole.

     

Voila notre programme :

- 4/5 avril : premier rallye du Championnat de la Réunion sur une Citroën C2 N2
- Rallye de Lorraine en Corolla
- Rallye Alsace-Vosges en Corolla
- Ronde Luronne en Corolla
- Rallye des Images avec une voiture à définir
- Rallye Vosgien avec une voiture à définir
- Tour Auto de la Réunion

En fonction de la réponse de la FFSA, un ou deux autres rallyes à la Réunion et logiquement un rallye à l'Ile Maurice.

Pour le fils Brett (la relève), une saison d'apprentissage :
Rallye de la Plaine, Le Lorraine, l'Alsace-Vosges, la Luronne, les Images, le Vosgien sur une Citroën Saxo Challenge


Le rallye de Lorraine semble se rediriger dans les Vosges. Cela vous semble t-il une bonne chose ?

Je trouve cela très bien de revenir dans les Vosges, le vrai Lorraine. Le parcours me semble bien. J'avais alerté les organisateurs sur le fait de limiter le routier et c'est chose faite en restant le vendredi sur la région de Nancy et en partant le samedi dans les Vosges. En tout cas déjà bravo aux organisateurs !

 
Vous roulez sur les routes de Métropole ainsi que sur les spéciales de la Réunion. Quelles différences il y a t-il entre ces épreuves ?

A la Réunion, les pilotes connaissent par cœur les spéciales. Ils y sont passés des dizaines de fois en course et connaissent les piéges au virage près. J'ai eu l'occasion de prendre le copilote de Sabir Gany en reco et c'est tout simplement impressionnant ! Il te fait couper certains virages d'un mètre dans les cannes et à d'autres te demande de ralentir car la route “sera” sale. Cette expérience là ne peut s'acquérir qu'en passant. De plus moi je suis limité à quatre passages dans des spéciales que je ne connais pas, alors pour te battre contre des gars qui connaissent par cœur...

 

Les routes sont très serrées : de gros dénivelé , des revêtements souvent différents et dans une même spéciale, de la canne à sucre qui selon la saison est haute ou basse et change l'aspect des routes. Et je ne parle lorsqu'il y en a sur la route : c'est du verglas !

Mais des routes fantastiques, des très bons pilotes super sympa car j'ai été très bien accueilli par les pilotes qui ne comprennent d'ailleurs pas la décision d'interdire les WRC. Et je peux t'assurer que l'expérience acquise sur les routes réunionnaises me servira pour 2004. Un autre point c'est la chaleur : jusque 65° dans la voiture, des conditions climatiques particulières car il peut pleuvoir très vite et le soleil peut sécher la route très rapidement. Un casse tête pour le choix des pneus car ici aussi nous effectuons deux spéciales avec les mêmes pneus, ça c'est super ! en tout cas si un pilote de l'Est a envie de venir au Tour Auto qu'il me contacte car il ne regrettera pas ce déplacement.

 
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin