Untitled Document
Interview de Philippe Bugalski - Juin 2008

Triple Champion de France des Rallyes, vainqueur de deux épreuves en Championnat du Monde, pilote officiel Renault, Lancia et actuel pilote de développement Citroën, Philippe Bugalski faut partie des plus grands pilotes de Rallyes français.

Nous l'avons rencontré lors du 1er Wally Motor Show à Maizières-les-Metz (57) où Philippe participait à des sessions de baptêmes en voiture de Rallye :





- Philippe, que nous vaut votre présence en Lorraine ?

C’est une opération montée grâce à la structure de David Henry, préparateur des véhicules d'exposition Citroën Sport, qui est entré en contact avec le pilote lorrain Thierry Chkondali pour offrir des baptêmes aux passionnés de Sport Automobile de la région.

- Quel est le bilan de votre très belle carrière en Sport Automobile ?

C’est toujours du bonheur quoi que je fasse ! Je n’ai pas à me plaindre car j’ai toujours fait ce qui me plaît et je ne suis pas aigri. Chaque étape a été forte malgré des débuts difficile en tant qu’amateur puis la récompense d’être devenu pilote professionnel. Les années Renault ont été l’aboutissement d’un dur travail avec ensuite la période Lancia dans le Team Martini ce qui, pour un pilote de moins de 30 ans, était mythique ! Cependant, il y a eu des moments difficiles lors du retour chez Renault en 1995 marqué par l’accident qui a causé la mort de Thierry Renaux mon copilote lors du Rallye Grasse-Alpin. Puis est venue l’épopée des Maxi Megane avec en point d’orgue la victoire lors du Tour de Corse 1996.

     

En 1998, j’ai signé un contrat avec Citroën Sport pour le lancement de la Xsara Kit Car, voiture avec laquelle j’ai obtenu deux titres de Champion de France en 1998 et 1999 et deux victoires en Championnat du Monde en Catalogne et en Corse. En 2000, j’ai participé au développement de la Xsara T4 avec un nouveau titre de Champion de France puis sont venues les années à bord de la Xsara WRC avec laquelle j’ai obtenu la première victoire lors du Rallye d’Allemagne 2001, une année avant Sébastien Loeb.

J’ai eu la chance de rouler sur les plus belles épreuves asphalte et terre comme le Rallye de Finlande. Depuis, je participe au développement des C4 WRC et de tous les produits Citroën Sport.

     

- Quels conseils donneriez-vous à un jeune pilote qui souhaiterait évoluer au plus haut niveau ?

C’est devenu difficile avec la disparition des Formules de Promotion organisées par les constructeurs qui offraient des primes aux meilleurs jeunes. Je leur conseille cependant d’obtenir un maximum d’expérience en participant à des épreuves sur Terre car la majorité des épreuves en Championnat du Monde se déroulent sur cette surface. Il faut aussi savoir se vendre correctement car c’est le nerf de la guerre pour pouvoir rouler. Il faut jouer à fond la carte de la fidélité car cela finit toujours par payer !

Cependant, il faut surtout savoir accélérer fort et freiner le plus tard possible mais ne pas mélanger vitesse et précipitation. Il faut savoir se donner la chance de réussir et toujours avoir la gnac !

     

- Pouvez-vous nous dire quelques mots sur l’équipe Citroën Sport pour laquelle vous travaillez actuellement ?

Je suis dans l’équipe Citroën Sport depuis 1998 et je pense faire partie d’une des plus belles si ce n’est la plus belle des équipes du Championnat du Monde des Rallyes. C’est un travail dans l’ombre mais c’est super de venir travailler tous les jours en C4 WRC !




Merci à Philippe Bugalski pour nous avoir accordé cette interview.

     
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin