Untitled Document
Interview de Pascal et Sophie Entz - Septembre 2007

Sympathique équipage de l’ASA Dijon Cote d’Or, les Entz, père et fille ont remporté leur 1ère victoire scratch le mois dernier au Rallye de Matour. Bien connus des spectateurs qui apprécient les passages de la fameuse 318 Compact bleue, Pascal et Sophie Entz nous ont accordé cet interview qui respire de passion pour le Rallye :


- Pascal, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J'ai commencé en 1998 avec une BMW 325 groupe A, reprise à un client du garage. Je n'y connaissais pas grand chose au Rallye mais cela a toujours été un rêve de gamin d'en faire un jour. J'ai donc fait mes premières courses avec cette 325 ainsi que de la terre et la Ronde du Jura. Mes débuts ont été assez cassants... L'apprentissage !


La BMW 323i Groupe F lors de la Finale 2004 à Epernay
Au bout de 2 ans, lassé du peu de puissance, j'ai décidé de construire ma première voiture 100% AS Auto Sport, la BMW 323 groupe F. Une vrai auto de course avec 240 CV, 6 cylindres, boîte de vitesse séquentielle. Après quelques évolutions moteur, nous sommes arrivés à 327cv... Un réel plaisir ! Jusqu’à la fin du groupe F... On a donc décidé de construire une BMW 318 Compact Maxi F2000-14.

- Peux-tu nous décrire la BMW Compact F2000, ses points forts et points faibles?

Après la fin du groupe F, nous avons passé la 323 en F2000. J’ai du remettre un moteur 2L et nous l’avons vendu. L’évolution logique pour nous était la BMW 318 Compact. Je l’ai monté de A à Z, le moteur a été fait par Biotteau Moteur Concept et la boîte séquentielle venait d’un préparateur Anglais. La mise en route a été difficile... Plusieurs abandons suite à des problèmes moteur et boîte. Petit à petit, nous avons découvert l’auto et nous sommes arrivés maintenant à une auto fiable. J’ai remplacé la boîte anglaise par une Sadev et j’ai fait quelques modifications sur le moteur. Après ces années de galère, nous terminons tous nos Rallyes !

- Quel bilan fais-tu de la première partie de la saison 2007 ? Quelle est la suite du programme ?

Bilan très prometteur... Nous avons pratiquement terminé tous nos Rallyes avec de bons résultats. Nous enchaînons Epernay, le Dijon Côte d’Or, l’Ain-Jura, les Vins de Macon, le Lorraine, la Côte Chalonnaise. Et puis il y a cette consécration : la victoire à Matour ! Inoubliable ! La suite de la saison sera le Rallye des Hautes Côtes et puis la Finale si tout se passe bien.

- Revenons sur ta 1ère Victoire scratch au Rallye de Matour le mois dernier. Quel sentiment ça fait ?

Fabuleux, on ne s’y attendait pas du tout... La surprise fut encore plus belle ! Pour tout pilote, c’est la quête du « Graal » !
     

Rallye des Vins de Champagne 2007 - 318 Compact F2000

- Tu es copiloté par ta fille Sophie, peux-tu nous dire un mot sur elle ?

J’ai la chance de courir avec ma fille, c’est super sympa et on s’entend très bien. Elle a une approche très sérieuse, je dirais presque professionnelle de son rôle de copilote. A bord elle sait me motiver ou me ralentir lorsque je commence à « débrancher ». Elle gère l’assistance également.

-As-tu un message particulier à passer ?

Oui, un grand merci a mon épouse, elle est avec nous depuis les débuts et participe activement à tout. Malgré ses peurs pour nous, elle aime cette ambiance sympa avec tous les amis que l’on s’est fait.

     

- Sophie, comment t’es venue la passion des Rallyes ? Peux-tu nous raconter tes débuts ?

Mon père a commencé le Rallye quand j’avais 13 ans et cela ne m’intéressait pas du tout. Puis, petit à petit, je venais le voir et j’ai intégré son assistance. On a passé de super moments ! Ensuite le fait de monter à droite me « titillait ». Le jour de mes 18 ans, mon père devait se charger de mon cadeau d’anniversaire, et au grand désespoir de ma mère, il m’a offert ma première licence... Je venais d’avoir mon bac quand il m’a dit « tu commences au Rallye du 14 Juillet, un régional pour voir si ça te plait ». Depuis, on est inséparable ! A part une fois ou j’ai eu un empêchement pour le Rallye de Chablis, mais il a fait des tonneaux... Alors depuis c’est tous les deux ou rien !

- Quel est ton meilleur souvenir ?

Bien sûr, Matour est un de nos meilleurs souvenirs, c’est une consécration ! Mais il y a aussi notre superbe saison 2004 avec la groupe F où l’on s’est éclaté ! Notre troisième place à la Ronde de l’Anguison 2004, notre remontée au Rallye des Images de la 89ème à la 9ème place. Et puis ma première Finale, celle d’Epernay, où l'on a eu que des soucis mais on a quand même terminé !

- Peux-tu nous décrire ton père avec qui tu roules en Rallye ?

Mon père... Quelqu’un qui est loin de se prendre la tête, qui aime passer de bons moments entre amis (notamment les longs repas de reconnaissance !), qui cherche toujours à aller plus vite... On se créé nos petits défis dans l’auto et ça marche ! Il est calme au volant, posé et très plaisant dans l’auto. Il ne me disputera pas si je me trompe et me fait entièrement confiance, et moi aussi.
Je sais qu’il ne prendra pas de risques inutiles, parce que ce n’est pas son objectif et il y a sa fille à côté. Dans l’auto, un lien très fort nous uni. Le fait de vivre notre passion en famille est quelque chose de formidable. Après tous les soucis que l’on a eu (X moteurs et X boites), il a toujours persévéré depuis 2 ans avec une auto 90% faite maison... et j’en suis très fière !

     

- Dans quelle voiture rêves-tu de monter ? Tu comptes passer au volant ?

J’ai beaucoup de chance depuis mes débuts. Grâce à mon père, je suis montée dans une BMW 323 groupe F qui faisait un bruit inoubliable et une BMW Compact. Pour moi, le Rallye c’est avant tout en propulsion ! Et je crois que tous les béhèmistes seront d’accord avec moi, la sensation que l’on a en sortie de virage où l’auto part en glisse de l’arrière... c’est génial ! Passer derrière un volant... c’est un projet en cours de préparation...

- As-tu un message particulier à passer ?

Je tiens à remercier mon père qui m’a fait connaître le Rallye et qui me supporte depuis 4 ans... et surtout ma maman qui nous suit depuis le début, qui partage nos chagrins et nos joies ! Mais aussi tous les amis qui nous suivent ou qui nous ont suivi depuis le début et tous les gens que l’on voit au bord des spéciales et qui nous soutiennent ! C’est important aussi pour nous, équipages, de voir autant de monde partager cette belle passion.

Merci à Pascal et Sophie pour cette très belle interview !


Victoire scratch au Rallye de Matour !
     
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin