Untitled Document
Interview de Jérôme Rouot - Février 2008


- Jérôme, comment t’es venue cette passion du Rallye ?


Cette passion je la dois surtout à mon papa qui m'emmenait très jeune voir la Course de Côte de Turckheim, puis beaucoup plus tard le Rallye Alsace-Vosges du temps où il passait encore dans la vignoble alsacien. Je me rappelle notamment d'un vendredi matin où durant mon bac de français, j'entendais les voitures de course passer avec une seule idée en tête, celle d'aller les voir rouler ! Et du jour où j'ai eu mon permis je sillonnais le grand est pour aller voir les différents Rallyes de la ligue.

- Peux-tu nous décrire ton parcours ?

Le déclic s'est produit en décembre 2000 où, après avoir gagné la finale régionale Rallye Jeunes à Nancy et fini à la 35ème place de la finale nationale à Ales, j'ai commencé à chercher une voiture de course. Cette première expérience de Rallye Jeunes fut vraiment sympa et m'a permis de franchir le cap de spectateur à celui de pilote.

J'ai réellement démarré en Rallye en 2002 au Florival avec la 205 Rallye N- 1 avec au final une superbe 3ème place de classe pour cette première course avec une auto qui, à l'époque, était très proche de la série ! Les années 2002 et 2003 furent un apprentissage avec des Rallyes régionaux et quelques Courses de Côte, notamment à Turckheim où je pouvais enfin rouler sur ce magnifique tracé que j'allais voir depuis l'âge de 2 ou 3 ans... En 2004, 2005 et 2006, la voiture évoluait encore (mais difficile de suivre le rythme par rapport aux 106 ou AX GTI) et nous avions enfin participé à notre premier Rallye national. En 2007 ce fut le passage en A-5 mais toujours avec notre 205 Rallye.
Les meilleurs souvenirs resteront le Lorraine 2004, le Vosgien 2007 avec une superbe bataille à coups de seconde avec le malheureux Arnaud Géhin (à qui je souhaite d'ailleur de revenir rapidement) mais surtout notre première victoire de classe au Florival 2007.

     

- Que t'apporte le passage de la classe N-1 en A-5 ?

En 2007 ce fut un peu le saut vers l'inconnu. On a un peu amélioré la voiture avec notamment des modifications sur les trains, le moteur et la boîte mais il était difficile de savoir comment on allait se placer par rapport aux 106 Kit Car ! La première course en A-5 fut à nouveau le Florival (dans notre jardin...) où nous avions décroché enfin notre première victoire de classe depuis le temps que nous courrions après avec mon fidèle copilote : n'est-ce pas Stocky ? Ce fut un moment plein d'émotion avec des remerciements pour mon assistance notamment mon papa et mon petit frère. Ce passage en A-5 m'a permis enfin d'avoir une auto avec un moteur plus puissant (environ 120 à 125 cv) s'approchant de la puissance des meilleures N-1 actuelles mais que nous n'aurions pas pu avoir avec le réglement du groupe N. Les sensations dans la voiture sont bien meilleures et le paysage défile un peu plus vite, surtout en montée !

     

- La saison 2007 t'a permis de remporter la coupe de vainqueur de classe, j'imagine que l'objectif 2008 est le même ?

L'objectif pour 2008 est bien sur de réussir à accrocher la victoire de classe, avec je l'espère de nouveaux duels comme au Plaines et Cîmes 2007 avec l'ami Willig ou encore le Vosgien avec Arnaud. Quoi qu'il en soit, le but est quand même de se faire plaisir au volant donc on verra bien...

- Quel est ton programme pour la saison 2008 ?

Pour 2008, la voiture aura normalement encore un peu évolué avec enfin le passage à des amortisseurs top groupe A et un petit travail sur les carbus mais sinon pour le reste on repart comme en 2007.

Au niveau des courses, le programme est un peu réduit cette année (et oui d'autres occupations plus importantes m'attendent cette année : la construction !) avec les Rallyes du Florival, le Plaine et Cîmes, le Lorraine, le Vosgien, l'Alsace Bossue et la Course de Côte de Turckheim-3 Epis. Mais tout cela n'est pas encore totalement figé.

     

- As-tu un remerciement ou un message à faire passer ?

Alors je tenais a remercier particulièrement mon papa et Gaetan mon frangin pour l'assistance, la préparation de la voiture et tout leur soutien logistique et moral. Un petit clin d'oeil aussi à Eva et Aurelie qui m'encouragent et me supportent avant et après les courses.
Et aussi un grand merci a tout nos partenaires (Star Lav, restaurant adriatico, garage Rencker, assurances Marc Nagor, le Cavallino) sans qui nous ne pourrions pas rouler, ainsi que tout les gens qui nous soutiennent.

J'espère donc pouvoir encore compter sur eux pour cette nouvelle saison 2008.

     
Untitled Document
Copyright © Est Rallye, Tous droits réservés Admin